La Loi EGALIM adoptée au Sénat - Agnès CANAYER

Contact

La Loi EGALIM adoptée au Sénat

Version Texte

03/07/18

Le projet de loi, fruit des travaux des Etats généraux de l'Alimentation , comporte 3 volets: l'amélioration de l'équilibre des relations commerciales, des mesures pour une alimentation saine, et durable, et des mesures de simplification dans le domaine agricole.

Fidèle à sa position qu'il avait pu développer notamment au moment de la crise de 2016 et dans la poursuite des travaux engagés, le Sénat a enrichi le texte pour soutenir les producteurs. Le Sénat a donc travaillé sur le volet de la fixation des prix, pour équilibrer les relations commerciales. Pour soutenir la filière française, le Sénat a imposé aux productions étrangères importées le respect des normes européennes et françaises en terme de traitements et de production. L'approvisionnement en bio de la restauration collective a été conforté tout en introduisant des dispositifs plus souples et tendant à favoriser le recours aux productions locales. Enfin, le Sénat a légiféré sur l'interdiction de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques contenant des substances de la famille des néonicotinoïdes. Un fonds d'indemnisation des victimes de maladie d'origine professionnelle liée à l'utilisation de produits phytopharmaceutiques a été créé. Le Sénat a adopté le texte ainsi modifié le 2 juillet. La majorité sénatoriale reste particulièrement attentive aux producteurs qui participent activement à la vitalité des territoires.

Partager sur

Partager ce lien par mail

Mes thématiques

Lettre d'information Seniors Loi ELAN Intergénérationelle santé hôpital filière française senat Asile et Immigration nouveau pacte ferroviaire Transport fluvial réforme ferroviaire Foire agricole SNCF Imilo NEET Conseillers métropolitains Logement Electeurs Agriculture

La lettre d'informations

Espace Médias

En images

© Microweb