Compte rendu analytique officiel - Agnès CANAYER

Contact

Compte rendu analytique officiel

Version Texte

17/03/15


Madame Agnès Canayer (Applaudissements sur les bancs UMP) Le vieillissement de la population, conjugué à l’affaiblissement des solidarités familiales et au travail des femmes, appelle une réflexion globale sur la place et le rôle des personnes âgées dans notre société. À celle-ci de favoriser l’autonomie de la personne, dans le respect de ses choix de vie, afin qu’elle demeure un citoyen actif, apportant son expérience et son temps aux autres. Ce texte est bien en-deçà des espérances


P M. Jacques Chiron – Et vous, qu’avez-vous fait ? Mme Agnès Canayer. – Un service civique senior ? C’est méconnaître profondément l’implication des personnes âgées dans la vie associative. La prise en charge de la perte d’autonomie doit avant tout reposer sur la prévention. Le rôle de la commune doit être renforcé. Au Havre, nous menons une politique globale, menée en partenariat avec le CCAS, autour du bien vieillir chez soi et de l’accompagnement des plus fragiles, avec une maison de pédagogie où l’on conduit des ateliers de sensibilisation sur l’adaptation du logement, la santé primaire, la nutrition, le sommeil. Il convient de développer un habitat adapté, à taille humaine, plus chaleureux, où les personnes âgées dépendantes pourraient mutualiser APA et PCH. Je proposerai le maintien de logements adaptés dans le parc HLM et de les réattribuer à des personnes âgées. Bien vieillir exige un engagement, un soutien aux initiatives, afin que chacune et chacun soient parties prenantes de notre société. Construisons cette société inclusive : « la vieillesse bien comprise est l’âge de l’espérance » disait Victor Hugo ! (Applaudissements à droite)



ARTICLE ADDITIONNEL


Madame la présidente – Amendement n°40 rectifié, présenté par M. Cardoux, Mmes Canayer et Cayeux, M. Chasseing, Mme Debré, M. Dériot, Mmes Deroche et Deseyne, MM. Forissier et Gilles, Mmes Giudicelli, Gruny et Imbert, M. Lemoyne, Mme Micouleau, M. Milon, Mme Morhet-Richaud, MM. Morisset, Mouiller et Pinton, Mme Procaccia et MM. D. Robert, Savary et Mayet. Après l’article 16 bis Insérer un article additionnel ainsi rédigé : Le a de l'article L. 441-1 du code de la construction et de l'habitation est complété par les mots : « et de personnes âgées de plus de 65 ans dès lors que les caractéristiques du logement visé et de son environnement immédiat sont de nature à favoriser de manière satisfaisante le maintien à domicile ».


Madame Agnès Canayer – Cet amendement de bon sens concerne les logements du parc social adaptés soit par leur locataire soit par les bailleurs sociaux. Ils doivent pouvoir être réofferts à des personnes âgées vieillissantes pour que ces investissements ne soient pas perdus.


Monsieur Georges Labazée, co-rapporteur – À la différence des autres règles de priorité fixées par la loi, cet amendement instaure des conditions relatives non seulement aux demandeurs mais au logement. Avis favorable.


Madame Laurence Rossignol, secrétaire d'État – Avis défavorable. L’amendement n°40 rectifié est adopté ; l’article additionnel est inséré.


Partager sur

Partager ce lien par mail

Mes thématiques

Lettre d'information Seniors Loi ELAN Intergénérationelle santé hôpital filière française senat Asile et Immigration nouveau pacte ferroviaire Transport fluvial réforme ferroviaire Foire agricole SNCF Imilo NEET Conseillers métropolitains Logement Electeurs Agriculture

La lettre d'informations

Espace Médias

En images

© Microweb